Les Costello, saison 1, épisode 4 dans lequel c'est quand même pas un fantôme qui va faire peur à un vampire, si ? de Laurent Bettoni

Publié le par isa1977

Chaud, chaud, chaud entre Youri Davchenko et Sergueï Volonine.

Chaud, chaud, chaud, entre Louisa et Raffaele.

 

Qu’est-ce que j’en pense ?

Je suppose que si vous me suivez régulièrement, ça ne sert à rien que je vous dise à quel point j’apprécie les Costello.

Ce quatrième épisode ne déroge pas à la règle car il n’y a rien à faire plus je découvre cette série plus j’y deviens accro.

Laurent Bettoni nous dévoile un peu plus à chaque fois des protagonistes très agréables à découvrir en mêlant de façon plaisante humour et suspense.

On peut dire que cet opus commence très fort avec Davchenko, j’ai beaucoup apprécié découvrir ce personnage et j’ai hâte d’en savoir un peu plus sur lui.

Augusta et Dante sont toujours aussi géniaux et plus j’avance dans les épisodes plus ils me font rire.

Louisa qui est assez calme et effacée dans les précédents volumes m’a énormément surprise par sa façon de se faire remarquer.

Quant à Raffaelle, j'ai beaucoup apprécié les révélations que l'on découvre à son sujet.

 

En bref, je ressors encore plus conquise de cet opus qui m’a permis d’en savoir plus sur les différents personnages qui sont de plus en plus intéressants. Et, si vous aimez l’humour et les vampires, je ne peux que vous conseiller de vous laisser tenter.

 

Je tiens à remercier Laurent Bettoni pour m'avoir permis de découvrir ce quatrième épisode.

 

Et bien sûr, au cours de la lecture, Augusta n'a pas pu s'empêcher de nous glisser une petite chanson dans la tête. 

Commenter cet article