Bras de fer (Jérôme Bourgine)

Publié le par isa1977

http://img607.imageshack.us/img607/4002/brasdefer.jpg

 

De part et d'autre du bras de fer, il y a le fils et le père.

 Le fils, Julian. 18 ans, champion de natation et amoureux de Leïla.

 

Le père, Louis. Ouvrier syndicaliste, mutique, forgé dans l'acier. 
Et puis il y a l'accident de moto. Fini la natation, fini la "vie normale", fini aussi les bras de fer avec le père. Julian a tout perdu, croit-il.
Tout sauf Leïla.

 

Qu'est-ce que j'en pense?

 

Quand j’ai vu que les Editions Sarbacane proposaient « Bras de fer » sur Dark Ambiance, je ne savais pas trop à quoi m’attendre et la quatrième de couverture très intrigante m’a donné envie d’en savoir plus sur ce roman.

 

Je suis ravie d’avoir tenté l’expérience car j’ai eu un gros coup de cœur pour ce bouquin qui est bourré d’émotions.

 

Le style de l’auteur est simple, fluide et très entraînant.

Dès le début, on se retrouve plongé dans l’univers de Julian et de Leila et, il est impossible de lâcher ce bouquin tellement il est prenant.

 

En lisant la quatrième de couverture, on pense qu’on va se retrouver avec une histoire d’handicap mais, dans ce roman l’auteur nous parle également de l’enfer de la drogue et j’ai trouvé qu’il avait vraiment su aborder ce thème avec brio.

 

C’est justement ce thème et la façon dont il est exploité qui m’ont fait tant aimer ce roman car, au plus j’avançais dans les pages, au plus je pensais à une personne de ma famille qui m’est très chère et qui, à un certain moment,  n’était pas loin de tomber dans l’enfer de la drogue comme Julian.

 

Au niveau des personnages, je trouve que Jérôme Bourgine a su rendre nos deux protagonistes principaux très attachants. On a l’impression de les connaître et de tout savoir sur eux.

J’ai eu un gros coup de cœur pour Leila car je l’ai trouvé très courageuse et j’ai été très touchée par sa façon de soutenir Julian et de tout lui pardonner car je ne sais pas si à se place j’aurais réussi à pardonner et à tenir le coup.

Julian m’a également beaucoup attirée, tout au long de sa descente, j’ai eu envie de le voir s’en sortir et de le secouer.

Le père de Julian a aussi son côté attachant car on sent qu’il aime son fils mais qu’il a du mal à montrer ses sentiments.

Par contre, j’aurais aimé apprendre à connaître un peu plus Kurt, le voisin aveugle.


 En bref, j’ai adoré ce roman qui m’a fait passer du rire à l’inquiétude et je ne peux que vous conseiller de le découvrir surtout si vous aimez les histoires réalistes et poignantes.

 

Je tiens à remercier les Editions Sarbacane et Dark Ambiance pour cette très belle découverte.

 

http://hylyirio.files.wordpress.com/2012/11/image39.png?w=640

 

Comme ce livre est un coup de coeur je le fais rentrer dans le cadre du "Challenge Lire en thème" organisé par mon amie Hylyirio.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marinette 11/12/2012 14:55


Je suis contente que quelqu'un d'autre ait ressenti la même chose que moi en lisant ce livre  Pour moi aussi ça
a été un gros coup de coeur ! Et je suis ravie d'avoir pu découvrir ce livre grace à Dark ambiance et Sarbacane  Et
je pense même me l'acheter pour l'avoir dans ma biblio !

isa1977 11/12/2012 18:03



Je suis également ravie d'avoir pu le découvrir et j'avoue que c'est difficile de ne pas craquer pour ce roman qui est tellement prenant :)