Du sang sur la plume (Lionel Olivier)

Publié le par isa1977

http://img545.imageshack.us/img545/2974/dusangsurlaplume.jpg

À Auxerre, le commandant de police Michel Demontigny compte les cadavres de femmes atrocement mutilées. Il n’a que peu d’indices pour faire avancer son enquête si ce n’est la plume de bécasse qui signe chaque crime … 

Quand le tueur s’adresse à lui via la presse locale, lui faisant endosser la responsabilité de ces assassinats, le policier n’a d’autres choix que de chercher à comprendre la psychologie du tueur. D’Apollinaire à Baudelaire, de suspects en suppositions, l’enquêteur devient obsédé par cette affaire, qui fait ressurgir tant de vieux démons. 

Maintenu en échec, il verra son équilibre psychologique affecté gravement par ses recherches ; quant à celui du tueur, il surprendra le lecteur !


Qu'est-ce que j'en pense? 

Quand les Editions Amalthée ont proposé ce roman en partenariat sur Dark Ambiance, j’ai été très attirée par sa quatrième de couverture et finalement je sors de cette lecture avec un avis assez mitigé.

 

Il m’a fallut du temps pour entrer dans l’histoire et me sentir investie dans l’enquête aux côtés de notre commandant de police. Au départ, j’ai trouvé que l’enquête était très longue à démarrer et j’ai trouvé que l’histoire était trop centrée sur notre policier et sur et le tueur. J’aurais aimé que certains personnages secondaires comme notre profileuse soient un peu plus exploités 

                

Mais il n’y a pas que du négatif pour moi dans ce livre car j’ai adoré la façon dont le tueur s’adresse à Michel Demontigny et cherche à ce que notre policier se sente coupable des meurtres.

Sur chaque scène de crime, le tueur laisse comme un indice une plume et j’ai trouvé cet indice très original.

J’ai également beaucoup apprécié le fait que l’auteur ait réussi à amener la littérature classique dans cet écrit.

 

Et la fin m’a très agréablement surprise. Je ne m’attendais pas du tout à ce que le roman se termine de cette façon. A aucun moment, au cours de  ma lecture, je ne me suis imaginée que le roman pourrait se terminer de cette façon.

 

 

Au niveau du style de l'auteur, je l'ai trouvé très fluide et le fait que cette oeuvre soit découpée en petit chapitres m'a beaucoup plu.

 

En bref, comme vous pouvez le voir de mon côté il y a du positif et du négatif à ce roman et je dois dire que, par moment, j’ai vraiment peiné à le lire mais, si la quatrième de couverture vous tente, je vous conseille quand même de tenter la lecture car il y a de bons éléments mais ils n’étaient pas assez nombreux à mon goût pour bien apprécier ce bouquin.

 

 

 

Je tiens à remercier les Editions Amalthée et le forum Darkambiance pour m'avoir permis de découvrir ce roman.

Publié dans Dark Ambiance, Policier

Commenter cet article

Bibliométrique 07/12/2012 18:19


Bonjour, retrouvez les auteurs de thrillers, de romans policiers sur le nouveau site polar/noir bibliometrique.com que je vous invite à visiter. A bientôt.

A S K ! 05/12/2012 15:59


Je passe mon tour parce qu'il ne me tente pas, mais c'est dommage qu'il ne t'ait pas énormément emballée, même s'il y a bien sûr des aspects positifs dans ce roman.

isa1977 09/12/2012 21:04



Comme je me dis peut-être que ce n'était pas le moment pour lire ce bouquin peut-être que si je retentais dans quelques temps la lecture, je le verrais différemment :)