On ne peut pas lutter contre le système (J. Heska)

Publié le par isa1977

                                                 http://img832.imageshack.us/img832/2751/onnepeutpasluttercontre.jpg

Le système financier mondial vient de s’écrouler. Il ne s’en relèvera pas, plongeant toute une civilisation dans le chaos.

Lawrence Newton a accepté sa destinée. Il a renoncé à ses espoirs, à ses convictions, et à l’amour de sa vie pour suivre les traces de son père au sein du consortium HONOLA.

Samson Bimda est le chef d’un village au nord de l’Ouganda. Les semences OGM vendues par la compagnie ruinent ses champs et ne lui permettent plus d’assurer sa subsistance.

Clara, Hakim et Louise sont trois militants au sein du mouvement écologiste GreenForce. Au hasard d’une de leurs actions, ils tombent sur des documents compromettants qui vont les dépasser.

À la veille du plus grand sommet européen déterminant l’avenir de millions de personnes, chacun doit défendre ses intérêts, quitte à en payer le prix le plus lourd.

 

 

Qu'est-ce que j'en pense?

Quand J. Heska m’a proposé de découvrir « On ne peut pas lutter contre le système » en livre voyageur, je n’ai pas hésité une seule seconde malgré le sujet qui me faisait un peu peur.

 

Quand j’ai commencé ce roman, j’ai eu du mal à suivre  et j’ai du m’accrocher mais au fil des pages tout est devenu de plus en plus en clair et j’ai retrouvé l’écriture fluide de l’auteur avec plaisir.

Le thème n’est pas toujours évident mais J Heska a su trouver les mots pour le rendre intéressant et j’ai beaucoup aimé l’intrigue et le suspense que l’on trouve tout au long de l’histoire.

Quel bonheur de pouvoir voyager à travers ce roman, en plus de nous emmener à Paris, à Bruxelles, à Londres et dans l’Ouganda, il nous fait également remonter dans le temps.

 

Les références faites aux différents films comme « Retour vers le futur », « Harry Potter », « Star Wars »… m’ont fait sourire.

 

Au niveau des personnages, celui auquel je me suis le plus attachée est Lawrence. A mon avis, le fait que J. ait parlé de ce personnage lors de la rencontre sur Livraddict comme étant celui qui lui ressemblait plus n’y est pas pour rien. Après cette discussion, c’était le personnage que j’avais le plus hâte de découvrir dans le bouquin.

J’ai également beaucoup apprécié Marty et son côté mystérieux.

Les autres personnages n’ont pas réussi à attirer mon attention plus que ça. Je pense que ça vient du fait que je me suis tellement attachée à l’histoire que j’ai un peu laissé les différents protagonistes sur le côté.

 

En bref, même si le thème m’a fait un peu peur au premier abord et même si j’ai eu du mal à accrocher à certains personnages, j’ai passé un bon moment avec ce bouquin et je ne peux que vous le conseiller.

 

Merci qui?

Un énorme merci à J. Heska qui m'a permis de découvrir ce roman.

 

Un petit plus

Si vous aussi, vous voulez découvrir "On ne peut pas lutter contre le système" en livre voyageur, c'est très simple tout se passe ici sur le site de J. Heska.

 

Publié dans J. Heska, Thriller

Commenter cet article

Ayma 28/10/2012 15:43


J'aime bien ton avis :p un très bon roman :D

isa1977 29/10/2012 20:53



Merci :) Ha oui ça je confirme :)