Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

4 articles avec baby-challenge drame 2011

Oliver Twist (Charles Dickens)

Publié le par isa1977

 

                                              

 

Oliver Twist naît orphelin dans l'Angleterre du XIXe siècle.

Mal nourri, exploité dès ses plus jeunes années, le pauvre garçon endure tout avec patience. 

Mais il refuse, un jour,  les traitements injustes qu'il subit et fuit vers Londres.

Épuisé, affamé, il est recueilli par une bande de jeunes voleurs. Il découvre alors un autre monde, tout aussi cruel, où la ruse et la force sont les meilleures armes. 

Le destin cessera-t-il de s'acharner contre Oliver ?

 

Qu'est-ce que j'en pense?

 J’ai vu ce livre il y a quelques temps en occasion et comme il faisait partie du Baby Challenge Drame, je n’ai pas hésité une seconde à l’acheter.

Il s’agit du premier livre de Charles Dickens que je lis et je ne suis pas du tout déçue.

J’ai trouvé ce livre très facile à lire alors que je m’attendais tout à fait au contraire.

Le fait que j’ai trouvé le style assez simple vient peut être du fait que j’ai lu une édition jeunesse.

Je me suis très vite attachée à Oliver et à son histoire.

Les personnages de ce livre sont soit très attachants, soit très repoussants.

 L’auteur a réussi à nous raconter les aventures de ce jeune garçon avec un certain humour.

Dans cette œuvre, Charles Dickens nous décrit les injustices et les mauvais traitements infligés aux orphelins.

On sent, dès le début, où l’écrivain veut en venir. Il nous donne des indices que l'on ne va peut être pas comprendre tout de suite mais qui vont donner envie de continuer à lire cette œuvre.

Au début, l’histoire d’Oliver est assez triste et on se demande toujours si cet enfant arrivera à rencontrer un peu de bonheur.

La fin est très émouvante, on peut enfin ressentir le bonheur de ce petit garçon.

Mon plus grand regret a été d’arriver trop vite à la fin. J’aurais voulu que les péripéties d’Oliver continuent encore et encore tellement j’étais plongée dans l'histoire.

Pour terminer, je dirai que je vous recommande à tous, ce grand classique qui vaut vraiment la peine d’être lu.

 

                           http://uppix.net/4/d/f/40461ce34f37d531333ea6cce96ac.jpg

 

Ce bouquin vient s'ajouter à mes lectures pour le Baby challenge Drame organisé sur Livraddict 

 

Comme il existe une adaptation cinématographique, j'en profite pour vous donner mon avis sur ce film dans le cadre du Challenge regarde ce que tu lis organisé par Nodreytiti.

 

                           http://labibliodenodrey.files.wordpress.com/2010/12/banniere-challenge.png

 

J'ai beaucoup aimé le film et je l'ai trouvé très proche du bouquin.

Oliver est encore plus attachant dans l'adaptation cinématographique.

J'ai été très touchée de voir en images les injustices et les mauvais traitements infligés aux orphelins.

Les décors sont vraiment superbes et les personnages très bien choisis. On se retrouve vraiment plongé dans l'ambiance de la ville de Londres.

Voici un petit extrait du film, pour ceux qui auraient envie d'en savoir plus.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Si je reste (Gayle Forman)

Publié le par isa1977

 
 Mia a 17 ans, un petit ami que toutes les copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis...
Et puis vient l'accident de voiture. Désormais seule au monde Mia a sombré dans un profond coma. Où ekke découvre deux choses stupéfiantes: d'abord, elle entend tout ce qu'on dit autour de son lit d'hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C'est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans
 
Qu'est-ce que j'en pense?
Après avoir eu un coup de coeur pour "Les coeurs fêlés", je ne pouvais pas en rester là avec l'auteure. J'ai donc décidé de louer "Si je reste" à la bibliothèque.
 
Encore une fois, j'ai passé un super moment en compagnie de ce livre de Gayle Forman dans lequel on retrouve une écriture toujours très facile à lire et très touchante.
 
Tout au long de cette histoire poignante et émouvante, j’ai ressenti beaucoup d’émotions et c’est avec hâte que j’attendais de savoir si Mia allait choisir de partir ou de rester après toutes les pertes qu’elle avait subies.
 
Les personnages sont très attachants, surtout Mia. Comme ce récit est raconté du point de vue de la jeune fille, on a vraiment l’impression de la connaître par cœur et de ressentir les émotions en même temps qu’elle. 
Ce qui nous apprend beaucoup sur Mia aussi est le fait que l’auteure bascule de son présent à son passé.
Grâce à ses souvenirs, on apprend également à connaître sa famille, son petit ami et ses amis.
 
Adam, le petit ami de Mia et Kim, la meilleure amie de la jeune fille sont aussi tout deux très attachants. Ils vont lui donner la force de se battre.
Adam est un petit ami très attaché  à Mia et très attentionné et Kim est vraiment géniale et elle est toujours là pour soutenir Mia sans se laisser dépasser par les évènements.
 
La passion d’Adam et de Mia pour la musique donne un petit plus à cette histoire et la rend encore plus intéressante.
 
Ce roman nous donne une belle leçon de vie, on se rend compte en le lisant combien l’existence est parfois trop courte et qu’il faut en profiter un maximum.
 
Comme vous l’aurez compris,  j’ai  été conquise par cette petite merveille qui va s’ajouter à mes coups de coeurs et que je vous conseille de découvrir de toute urgence. Quant à moi, je ne vais pas tarder à louer « Là où j’irai » à la bibliothèque.
 
 

 

 
J'ai lu ce livre dans le cadre du Baby-Challenge Drame 2011.

Partager cet article

Repost 0

Les cerfs-volants de Kaboul

Publié le par isa1977



Quatrième de couverture
De Kaboul à San Francisco, des années 70 à nos jours, une déchirante histoire d'amitié et de trahison avec, en arrière plan, la chronique tourmentée d'un pays dévasté : l'Afghanistan.
Bien que frères de lait, Amir et Hassan ont grandi dans des mondes différents : le premier est le fils d'un riche commerçant, le second est le fils de leur serviteur. Inséparables, liés par une même passion, les deux garçons se vouent une amitié indéfectible.
Mais ce lien va se briser à jamais. Alors que sous ses yeux Hassan subit une véritable ignominie, Amir reste pétrifié. Peur? Lâcheté? Honte? Pris dans une terrible confusion des sentiments, il n'esquissera pas un geste pour sauver son ami.
Été 2001, Réfugié depuis plusieurs années, aux Etats-Unis, Amir reçoit un appel du Pakistan. "Il existe un moyen de te racheter", lui annonce la voix au téléphone. Mais ce moyen passe par une plongée au coeur de l'Afghanistan des talibans...et de son propre passé. 



Pourquoi j'ai lu ce livre?
J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune organisée par Frankie , dans le cadre du  Challenge Regardes ce que tu lis qui est organisé par Nodreytiti, dans le cadre du Baby-Challenge Drame 2011 ainsi que dans le cadre du Big challenge Livraddict.





Qu'est-ce que j'en pense?
Le livre

Même s’il m’a fallu un peu de temps pour le lire, j’ai passé un bon moment en compagnie de ce livre.

J’ai eu un peu de mal avec le début de cette histoire mais finalement en avançant j’ai été complètement happée.
L’histoire d’amitié entre Amir et Hassan est très bouleversante et très touchante.
Je me suis beaucoup identifiée à Hassan. J’étais comme lui, persécutée par les autres, pendant mon enfance.
Par contre Amir, à certains moments, m’a beaucoup touchée et, à d ’autres instants,il m’a vraiment agacée avec son côté prétentieux et son côté lâche.
J’ai découvert beaucoup de choses que j’ignorais sur l’Afghanistan à travers ce récit.
Le style de l’auteur m’a beaucoup plu et le déroulement de l’histoire est très bien fait.
Certains passages de ce livre m’ont beaucoup émues et d’autres m’ont fait sourire. Après avoir lu ce roman, je ne peux que vous recommander ce grand classique qu’il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie.
Si je devais juste vous donner un petit conseil, je vous dirais d’éviter de lire ce livre à un moment où vous avez une baisse de moral.
Les cerfs-volants de Kaboul m’a donné envie de découvrir d’autres roman de cet auteur.


Le film

Après avoir lu le livre, j’ai eu envie de regarder le film et, même si j’ai préféré le roman,  j’ai beaucoup apprécié l’adaptation cinématographique.

Au cours de la lecture, j’avais beaucoup de mal à m’imaginer les décors et je suis ravie d’avoir enfin pu les découvrir tout au long du film.
Par contre, je trouve dommage que certaines scènes du roman aient été complètement oubliées.
Le fait qu’on puisse voir le déroulement de cet œuvre en image est encore plus touchant.
Au niveau du film, je vous dirais une chose : Ame sensible s’abstenir.
La scène qui se passe au stade m’a fait fermer les yeux, je n’ai pas pu regarder, c’était trop d’émotions pour moi.

Merci qui?
Merci Frankie pour l'organisation de cette lecture commune.

Vous pouvez  aussi voir les avis de Frankie, Nanet, Stellade,  Livrons-nous, Fleurdusoleil, ô pale étoile, Felina, Yogi, Bambi_Slaughter et Korto qui ont participé à cette lecture commune.



Partager cet article

Repost 0

La ferme des animaux

Publié le par isa1977

 
L'histoire
Un certain 21 juin eut lieu en Angleterre la révolte des animaux.
Les cochons dirigent le nouveau régime.
Snowball et Napoléon, cochons en chef, affichent un règlement:
"Tout ce qui est sur deux jambes est un ennemi. Tout ce qui est sur quatre jambes ou possèdent des ailes est un ami. Aucun animal ne portera de vêtements. Aucun animal ne dormira dans un lit. Aucun animal ne boira de l'alcool. Aucun animal ne tuera un autre animal. Tous les animaux sont égaux."
Le temps passe. La pluie efface les commandements.
L'âne, un cynique, arrive encore à déchiffrer : "Tous les animaux sont égaux, mais (il me semble que cela ait été rajouté) il y en a qui le sont plus que d'autres
 
Mon avis
J'ai lu et découvert ce livre dans le cadre du Baby-Challenge Drame 2011 sur Livraddict.
 
 
C’est vraiment, pour moi, une très belle découverte.
Il s'agit de la première œuvre de George Orwell que je lis et je me suis vraiment beaucoup amusée en découvrant cette histoire.
 
 
Suite à ce roman, j’ai vraiment envie de continuer à découvrir cet auteur à travers d’autres titres.
Le style d’écriture abordé dans cet ouvrage est très simple, très clair et très concis.
Ce récit est très impressionnant et aussi très interpellant.
A travers cette fable politique, l’auteur dénonce le totalitarisme de façon très originale. Comme je n’ai jamais été très forte en histoire, j’ai eu un peu peur de ne pas accrocher à ce livre mais, finalement,  je me suis vraiment plongée dans cet écrit du début à la fin.
La manière d’aborder ce sujet avec des animaux est vraiment une très bonne idée.
On s’attache très vite d’ailleurs à ces différents animaux qui vivent dans la ferme.
Ils croient à un modèle, à un grand chef, mais du début à la fin ils se font manipuler et ne s’en rendent pas du tout compte.
 
Je vous recommande donc, à tous, ce roman qui est, peut être petit par sa taille, mais très grand par son histoire.
 
Ma note : 9/10
 
 

Partager cet article

Repost 0