Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1 articles avec bookly editions

La hyène de John Henry

Publié le par isa1977

La hyène est le seul animal capable d’une telle violence envers sa propre espèce. Elle avait puisé dans sa laideur presque irréelle une frustration devenue une violence sans limites. Elle n’avait pas pitié la hyène. 
J’étais là, allongé, nu pratiquement. Dans ce bunker plat et immense, au milieu de ces gens armés, il n’y avait rien à faire, qu’à boire du Old rip van winkle, qu'à se perdre dans cette piscine vide. Et puis tout a changé, sans que je comprenne pourquoi. On m’a dit de fuir, je ne savais pas quoi. Et j’ai erré dans ces plaines désertiques, dans ces villes laides et brunes, sans personne désormais. Jusqu’à devenir une hyène. 

Qu'est-ce que j'en pense?

Il y a quelques temps, j’avais lu et apprécié « Trois ombres au soleil » le premier roman de John Henry. Quand il m’a proposé de découvrir son nouvel ouvrage, je me suis donc directement laissée tenter car j’étais impatiente de retrouver l’écriture de l’auteur et d’en savoir plus sur la hyène.

 

Dès la première page, j’ai été happée par l’histoire et par l’univers de notre héros principal. Au cours de ses aventures, John rencontre un certain nombre de personnages qui donnent un rythme agréable à cet ouvrage.

J’ai beaucoup apprécié cette alternance entre les passages qui nous plongent dans la vie de John et les moments où il se retrouve derrière sa machine à écrire.

 

 

Au niveau des différents protagonistes, je me suis énormément attachée à John. Le fait que ce roman soit raconté de son point de vue nous permet de nous sentir très proche de lui. Mais si quelquefois il m’a agacé, il est bien plus souvent arrivé de le prendre en pitié surtout lors des passages où l’on retrouve à écrire. À ces moments-là, j’ai ressenti beaucoup d’inquiétude et de tristesse pour lui.

Quant aux autres personnages, même s’ils ont tous un rôle important dans l’histoire, je n’ai pas réussi à m’y attacher plus que ça.

 

Les descriptions sont également très bien faites car on peut s’imaginer les différents lieux sans aucun problème.

 

Au niveau de la fin, l’épilogue m’a énormément émue, je me suis retrouvée dans la tête de John et je me suis demandée comment j’aurais réagit si j’avais été à sa place.

 

 

En bref, j’ai passé un excellent moment « La hyène » et je vous recommande de le découvrir ainsi que son auteur qui a une plume très agréable.

 

Merci à Bookly Editions et à John Henry pour m'avoir permis de découvrir "La hyène".

 

Et pour vous tenter encore un peu plus voici le teaser de "La hyène"

Partager cet article

Repost 0