Complètement cramé de Gilles Legardinier

Publié le par isa1977

Lassé d'un monde dans lequel il ne trouve plus sa place, privé de ceux qu'il aime et qui disparaissent un à un, Andrew Blake décide de quitter la direction de sa petite entreprise pour se faire engager comme majordome en France, le pays où il avait rencontré sa femme. 
En débarquant au domaine de Beauvillier, où personne ne sait qui il est réellement, il espère marcher sur les traces de son passé. Pourtant, rencontres et situations hors de contrôle vont en décider autrement... Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps, Odile, la cuisinière et ses problèmes explosifs, Manon, jeune femme de ménage perdue et Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui cherchait un moyen d'en finir va être obligé de tout recommencer...

 

 

Qu’est-ce que j’en pense ?

Après avoir eu un gros coup de cœur pour « Demain j’arrête », j’ai eu envie de continuer à découvrir l’écriture de Gilles Legardinier avec « Complètement cramé ».

Bien sûr, encore une fois, la première chose qui m’a fait craquer sur ce roman, c’est le chat de la couverture. 

Même si cet ouvrage n’a pas été un coup de cœur comme ma première lecture de l’auteur, j’ai passé un bon moment en compagnie de la plume fluide et humoristique de Gilles Legardinier.

Si je n’ai pas autant accroché à cette œuvre qu’à « Demain j’arrête », c’est certainement, comme me l’a dit l’auteur lors de son passage à Lille, parce que j’ai plus un côté Julie qu’Andrew. 

Andrew, le personnage principal est très touchant et, avec lui, on apprend à connaître d’autres protagonistes qui sont également attachants. Ils ont tous une personnalité assez différente ainsi qu’un petit côté loufoque qui va donner un certain rythme à l’histoire. D’ailleurs, le titre reflète à merveille l’état d’esprit de nos individus.

Mais celui qui a su se démarquer des autres et qui m’a beaucoup fait rire c’est Mephisto le chat. Certains passages avec notre félin sont vraiment hilarants.

Le seul regret que j’ai eu c’est d’arriver à la fin et de devoir dire au revoir aux personnages. 

 

En bref, même si ce roman est assez différent de « Demain j’arrête », il m’a permis de passer un bon moment en compagnie des différents protagonistes et je ne peux que vous recommander de le découvrir.

 

 

Publié dans Humour

Commenter cet article