Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

5 articles avec humour

Complètement cramé de Gilles Legardinier

Publié le par isa1977

Lassé d'un monde dans lequel il ne trouve plus sa place, privé de ceux qu'il aime et qui disparaissent un à un, Andrew Blake décide de quitter la direction de sa petite entreprise pour se faire engager comme majordome en France, le pays où il avait rencontré sa femme. 
En débarquant au domaine de Beauvillier, où personne ne sait qui il est réellement, il espère marcher sur les traces de son passé. Pourtant, rencontres et situations hors de contrôle vont en décider autrement... Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps, Odile, la cuisinière et ses problèmes explosifs, Manon, jeune femme de ménage perdue et Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui cherchait un moyen d'en finir va être obligé de tout recommencer...

 

 

Qu’est-ce que j’en pense ?

Après avoir eu un gros coup de cœur pour « Demain j’arrête », j’ai eu envie de continuer à découvrir l’écriture de Gilles Legardinier avec « Complètement cramé ».

Bien sûr, encore une fois, la première chose qui m’a fait craquer sur ce roman, c’est le chat de la couverture. 

Même si cet ouvrage n’a pas été un coup de cœur comme ma première lecture de l’auteur, j’ai passé un bon moment en compagnie de la plume fluide et humoristique de Gilles Legardinier.

Si je n’ai pas autant accroché à cette œuvre qu’à « Demain j’arrête », c’est certainement, comme me l’a dit l’auteur lors de son passage à Lille, parce que j’ai plus un côté Julie qu’Andrew. 

Andrew, le personnage principal est très touchant et, avec lui, on apprend à connaître d’autres protagonistes qui sont également attachants. Ils ont tous une personnalité assez différente ainsi qu’un petit côté loufoque qui va donner un certain rythme à l’histoire. D’ailleurs, le titre reflète à merveille l’état d’esprit de nos individus.

Mais celui qui a su se démarquer des autres et qui m’a beaucoup fait rire c’est Mephisto le chat. Certains passages avec notre félin sont vraiment hilarants.

Le seul regret que j’ai eu c’est d’arriver à la fin et de devoir dire au revoir aux personnages. 

 

En bref, même si ce roman est assez différent de « Demain j’arrête », il m’a permis de passer un bon moment en compagnie des différents protagonistes et je ne peux que vous recommander de le découvrir.

 

 

Publié dans Humour

Partager cet article

Repost 0

Les dessous (en dentelle) de l'Elysée, saison 1: Troisième mandat: À La Poule au pot, t’as aussi des lapins de première ! de Thiébault de Saint-Amand

Publié le par isa1977

Éléonore Zetel-Ay-Khôron, dite Nonore, ex-maîtresse du Président, mère de leur fille, Richelieuse, et tenancière du club échangiste La Poule au pot, se montre exigeante et menace de faire des révélations…

 

 

Qu’est-ce que j’en pense ?

Je ressors de ce troisième mandat complètement conquise. Encore une fois, c’est un plaisir de retrouver la plume fluide et humoristique de Thiébault. Plus la série avance, plus je deviens accro à l’histoire et à  nos personnages.

Ce troisième épisode de la série est encore meilleur que les deux premiers et les soirées d’Eléonore y sont pour quelque chose.

J’ai beaucoup apprécié cet endroit qu’est « La poule au pot » et la façon humoristique dont l’auteur nous fait découvrir ce lieu.

La discussion autour de la nouvelle taxe est également très originale. Thiébault m’avait averti que je ne verrais plus les impôts de la même façon après la lecture de ce mandat et maintenant je comprends pourquoi.

 

Arrivée à la fin de cet épisode, je n’ai eu qu’un regret c’est de ne pas avoir le quatrième sous la main car je suis trop impatiente de le découvrir.

 

En bref, si vous ne connaissez pas encore cette série ni son auteur, je ne peux que vous recommander de vous laisser tenter car plus on avance plus l’histoire devient addictive.

 

Je tiens à remercier les Editions de la Bourdonaye et Thiébault de Saint-Amand pour m'avoir permis de découvrir ce troisième mandat

Partager cet article

Repost 0

Les Dessous (en dentelle) de l'Elysée, saison 1: deuxième mandat de Thiébault de Saint-Amand

Publié le par isa1977

Le Premier ministre se plaint, on est prié de déposer son portable avant le Conseil. Sinon, privé de cahouètes !

Qu’est-ce que j’en pense ?

Après avoir passé un bon moment avec le premier mandat, j’étais impatiente de découvrir ce deuxième et de  retrouver les différents personnages. Il faut également avouer que le titre et le résumé de ce second opus laissent présager un bon moment de rigolade.

Encore une fois, je ressors de ce mandat conquise par l’écriture fluide et humoristique de Thiébault de Saint Amand.

Cet épisode commence très fort avec notre président qui se retrouve chez l’urologue, un pur moment d'amusement pour débuter ce mandat.

La suite est tout aussi hilarante car on assiste à un conseil dès ministres très original. Il faut dire que nos personnages ne manquent pas d’humour surtout le ministre et le président.

Dans ce deuxième mandat, Richelieuse a également beaucoup attiré mon attention et j’ai hâte de voir comment elle va évoluer.

D’ailleurs, à l’heure où je vous écrit ma chronique, je possède la suite et je ne vais pas tarder à me jeter dessus car je suis de plus en plus accro à cette série.

 

En bref, si vous aimez l’humour décalé, je ne peux que vous recommander de découvrir cette série.

 

Je tiens à remercier Benoit des Editions de la Bourdonnaye pour m'avoir permis de lire ce second mandat.

Partager cet article

Repost 0

Demain j'arrête ! de Gilles Legardinier

Publié le par isa1977

Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides.
Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle n'a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier… Mais tout cela n'est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu'elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret.

Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons- nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?"

 

Qu'est-ce que j'en pense?

La première chose qui m’a fait craquer sur ce livre est la couverture. Il faut bien avouer qu’elle est très originale et très craquante avec cet adorable chat qui porte si bien le bonnet péruvien. Le résumé est également très prometteur et promet de bons moments de rigolades.

 

Pour les instants d’amusements, c’est tout à fait réussit, j’ai passé un excellent moment avec « Demain j’arrête » et c’est un gros coup de cœur. J’ai été conquise par l’écriture fluide et entraînante de Gilles Legardinier ainsi que par son humour et son imagination débordante.

 

Dès les premières lignes, on se sent happé par l’univers de Julie, une héroïne très sympa qui va nous arracher plus d’une crise de fou rire. L’histoire nous est racontée de son point de vue et on se retrouve encore plus proche d’elle. J’ai adoré la façon qu’elle a de se mettre dans des situations toutes plus hilarantes les unes que les autres. J’ai eu un gros coup de cœur pour Julie et si je devais faire un top 10 de mes personnages préférés découvert en 2010, je pourrais sans aucun doute la mettre dans ce classement.

 

Les autres protagonistes sont également tous très agréables et attachants.

J’ai beaucoup apprécié Ric Patatras, le voisin beau gosse très mystérieux qu’on va apprendre à découvrir un peu à la fois. Son nom de famille est vraiment très original et j’ai adoré la façon dont Julie va se poser des questions sur ce fameux nom tout au long de l’histoire.

 

Madame Bergerot, la boulangère et Mohamed, l’épicier sont aussi deux personnages qui vont apporter une touche d’humour à ce récit.

 

Madame Roudan, la voisine de Julie est très attachante et la complicité qui va se créer entre cette dame et notre héroïne est vraiment très touchante.

Et puis, il ne faut pas oublier les amis de Julie qui apportent à leur tour une touche humoristique de plus à cet ouvrage.

 

En bref, si vous cherchez une lecture légère qui va vous faire rire aux larmes, n’hésitez plus une seule seconde à vous jeter sur « Demain j’arrête » !

Partager cet article

Repost 0

Les dessous (en dentelle) de l'Elysée, saison 1, 1er mandat de Thiébault de Saint-Amand

Publié le par isa1977

Découvrez les aventures inédites du premier Président de la VIe République, réélu haut les mains (et bas les pattes !), cinq ans après avoir quitté la vie publique et tâté de la prison pour abus de bien social. Un retour pas banal, suite à une émission de télé-réalité, « Les Bas-Rhinois à Plan-de-Cuques », dans laquelle il a remporté tous les suffrages. Voilà donc monsieur le Président de nouveau propulsé au sommet de l’État. Secondé par son secrétaire général, Stanislas Lefion, et sa conseillère en communication, Alyson de Foye, il n’a que deux objectifs : garder le pouvoir et rafler le Grand Prix du Concours Lépine pour un sextoy qu’il a imaginé à Centrale.

Comme la place est bonne, dans l’ombre se fomentent trahisons et coups de Jarnac visant à éjecter le Vieux de son fauteuil élyséen. Toute ressemblance avec des personnes ou des faits ayant existé serait encore bien en deçà de la réalité politique.

Ce sont des filous mais ils vous font rire ? Votez pour eux !

 

Le Président a pris la décision de remanier le gouvernement. Comme du temps du grand Charles, difficile de satisfaire tout le monde. La politique, ça ne doit pas se faire à la corbeille, mais aux balcons !

Qu'est-ce que j'en pense?

Si vous me suivez régulièrement, vous avez du remarquer à quel point, je suis devenue accro à la collection Pulp des Editions de la Bourdonnaye.

J’attendais ce premier mandat avec impatience car je l’avais repéré quelques jours avant sa sortie.

Le résumé de cette nouvelle série est très alléchant et le titre de ce premier épisode « T'as pas vu Miss Condom, c'est pour un remaniement ? » nous promet un bon moment de rigolade.

Ce premier mandat est très réussit. La plume de Thiébault de Saint-Amand est très agréable et très humoristique.

 

 

Dès le départ, ça commence très fort, on apprend à connaître les différents personnages dont certains ont un nom on ne peut plus hilarant.

Au niveau de ces protagonistes, pour l’instant, il n’y en a pas un qui attiré mon attention plus que l’autre, je les ai trouvés tous assez égaux mais très intéressants. J’ai hâte de lire le deuxième mandat pour en apprendre à les connaître un peu plus car la dernière page de descriptif les concernant nous annonce des personnages très prometteurs.

 

 

L’histoire en elle-même est très agréable et les touches d’humour sont vraiment très bien placées et certains termes employés par l’auteur rendent ce premier mandant complètement hilarant.

 

 

J’ai également beaucoup apprécié les petits smileys glissés dans cet ouvrage, ce n’est qu’un petit détail mais qui donne un gros plus à l’histoire.

 

 

En bref, j’ai passé un très bon moment avec ce premier mandant et j’ai hâte de découvrir le deuxième. On peut dire que cette série me rend encore un peu plus accro à la collection Pulp des Editions de la Bourdonnaye que je ne peux que vous recommander de découvrir.

 

Je tiens à remercier Benoit des Editions de la Bourdonnaye et Thiébault de Saint-Amand pour cette belle découverte.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0