Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

7 articles avec le big challenge livraddict 2011

La potion magique de Georges Bouillon (Roald Dahl)

Publié le par isa1977



Quatrième de couverture
La plupart des grand-mères sont d'adorables vieilles dames, gentilles et serviables. Hélas, ce n'est pas le cas de la grand-mère de Georges ! Grincheuse, égoïste, elle ressemble à une sorcière et elle a des goûts bizarres : elle aime se régaler de limaces, de chenilles... Un jour, alors qu'elle vient une fois
de plus de le terroriser, Georges décide de lui préparer une potion magique. Une potion aux effets surprenants.. et durables!, -
Retrouvez tout le génie et l'humour de Roald Dahl dans
cette histoire irrévérencieuse qui dépeint les relations entre les générations comme personne !


Qu'est-ce que j'en pense?
Comme j’ai déjà lu quelques livres de Roald Dhal, je me suis décidée à louer « La potion magique de Georges Bouillon » à la bibliothèque.
J’adore cet auteur.
J’ai vraiment lu ce petit bouquin très rapidement et j’ai été directement plongée dans l’histoire.
Georges, le personnage principal est excellent, je me suis énormément amusée à suivre la fabrication de ses potions magiques.
Les personnages du père, de la mère et de la grand-mère m’ont beaucoup fait sourire aussi.
Cet ouvrage est rempli d'imagination.
Grâce aux images qu’on peut retrouver tout au long du livre, on peut découvrir les personnages et on rentre encore plus dans l’histoire.
Les illustrations sont tout aussi amusantes que le texte.
Si vous aimez l’univers de Roald Dhal, je vous conseille donc découvrir ce bouquin.




Partager cet article

Repost 0

Deux cierges pour le diable (Laura Gallego Garcia)

Publié le par isa1977



Quatrième de couverture
De nos jours, plus personnes ne croit aux anges, même s'il y a des gens qui croient aux démons.
Pourtant les anges existent vraiment.
Ils ont toujours existé.
Comment je le sais?
Parce que mon père en était un.
Avant d'être assassiné.
Je n'ai désormais plus qu'une idée en tête : trouver le démon qui a fait ça et le tuer de mes propres mains.

Pourquoi ai-je lu ce livre?
J'ai lu ce livre dans le cadre du  Baby Challenge jeunesse, du Big challenge Livraddict ainsi que dans le cadre d'une lecture commune organisée par Mycoton sur Livraddict.

Qu'est-ce que j'en pense?
La première fois que j’ai repéré ce livre, c’est dans le baby-challenge jeunesse. J’ai tout de suite été attirée par le résumé.
Finalement, je l’ai trouvé d’occasion en me promenant au salon du livre et de la BD et j’ai été séduite par sa superbe couverture.
Ce bouquin était à peine dans ma PAL que j’ai me suis rendue compte qu’il faisait l’objet d’ une lecture commune. Je me suis dit que ce serait un moyen de le faire sortir de ma PAL.
Comme je n’avais jamais lu d’histoires d’anges et de démons ni d’œuvre de Laura Gallego Garcia, je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec cette lecture.
Finalement, je décrirais « Deux cierges pour le diable » de petite merveille qui fût pour moi un énorme coup de cœur.
J’ai été happée par cet ouvrage du début à la fin. Le monde des anges et des démons est vraiment très intéressant.
Ce chef-d’œuvre se lit très vite, le style de l’auteure est très simple et très agréable.
Les personnages sont tous très attachants, surtout Cat et Angelo,
Cat, cette humaine de 16 ans, un peu rebelle et qui dit toujours ce qu’elle pense. Si je me suis attachée à cette jeune fille c’est grâce à son caractère
Angelo, avec un nom comme le sien, on penserait qu’on va nous parler d’un ange et non pourtant c’est un démon. Il m’a charmée avec son côté très mystérieux.
Le prêtre Juan Pedro met aussi beaucoup de vie dans le début ce livre.
Passé la moitié de ce petit bijou, on peut découvrir le couple Astharot-Gabriel. Astharot est un démon et Gabriel est un ange. Je me suis beaucoup attachée aussi à ces deux personnages.
Je vous conseille donc cette petite merveille et si vous avez d’autres histoires d’anges et de démons dans le même genre à me conseiller n’hésitez pas.


Merci qui?
Un très grand merci Mycoton pour l'organisation de cette lecture commune.


Vous pouvez également lire les avis de : 
MarineKortoLebbmonyKarline05Azariel87 et Kassandra qui ont participé à cette lecture commune. 

Partager cet article

Repost 0

Les cerfs-volants de Kaboul

Publié le par isa1977



Quatrième de couverture
De Kaboul à San Francisco, des années 70 à nos jours, une déchirante histoire d'amitié et de trahison avec, en arrière plan, la chronique tourmentée d'un pays dévasté : l'Afghanistan.
Bien que frères de lait, Amir et Hassan ont grandi dans des mondes différents : le premier est le fils d'un riche commerçant, le second est le fils de leur serviteur. Inséparables, liés par une même passion, les deux garçons se vouent une amitié indéfectible.
Mais ce lien va se briser à jamais. Alors que sous ses yeux Hassan subit une véritable ignominie, Amir reste pétrifié. Peur? Lâcheté? Honte? Pris dans une terrible confusion des sentiments, il n'esquissera pas un geste pour sauver son ami.
Été 2001, Réfugié depuis plusieurs années, aux Etats-Unis, Amir reçoit un appel du Pakistan. "Il existe un moyen de te racheter", lui annonce la voix au téléphone. Mais ce moyen passe par une plongée au coeur de l'Afghanistan des talibans...et de son propre passé. 



Pourquoi j'ai lu ce livre?
J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune organisée par Frankie , dans le cadre du  Challenge Regardes ce que tu lis qui est organisé par Nodreytiti, dans le cadre du Baby-Challenge Drame 2011 ainsi que dans le cadre du Big challenge Livraddict.





Qu'est-ce que j'en pense?
Le livre

Même s’il m’a fallu un peu de temps pour le lire, j’ai passé un bon moment en compagnie de ce livre.

J’ai eu un peu de mal avec le début de cette histoire mais finalement en avançant j’ai été complètement happée.
L’histoire d’amitié entre Amir et Hassan est très bouleversante et très touchante.
Je me suis beaucoup identifiée à Hassan. J’étais comme lui, persécutée par les autres, pendant mon enfance.
Par contre Amir, à certains moments, m’a beaucoup touchée et, à d ’autres instants,il m’a vraiment agacée avec son côté prétentieux et son côté lâche.
J’ai découvert beaucoup de choses que j’ignorais sur l’Afghanistan à travers ce récit.
Le style de l’auteur m’a beaucoup plu et le déroulement de l’histoire est très bien fait.
Certains passages de ce livre m’ont beaucoup émues et d’autres m’ont fait sourire. Après avoir lu ce roman, je ne peux que vous recommander ce grand classique qu’il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie.
Si je devais juste vous donner un petit conseil, je vous dirais d’éviter de lire ce livre à un moment où vous avez une baisse de moral.
Les cerfs-volants de Kaboul m’a donné envie de découvrir d’autres roman de cet auteur.


Le film

Après avoir lu le livre, j’ai eu envie de regarder le film et, même si j’ai préféré le roman,  j’ai beaucoup apprécié l’adaptation cinématographique.

Au cours de la lecture, j’avais beaucoup de mal à m’imaginer les décors et je suis ravie d’avoir enfin pu les découvrir tout au long du film.
Par contre, je trouve dommage que certaines scènes du roman aient été complètement oubliées.
Le fait qu’on puisse voir le déroulement de cet œuvre en image est encore plus touchant.
Au niveau du film, je vous dirais une chose : Ame sensible s’abstenir.
La scène qui se passe au stade m’a fait fermer les yeux, je n’ai pas pu regarder, c’était trop d’émotions pour moi.

Merci qui?
Merci Frankie pour l'organisation de cette lecture commune.

Vous pouvez  aussi voir les avis de Frankie, Nanet, Stellade,  Livrons-nous, Fleurdusoleil, ô pale étoile, Felina, Yogi, Bambi_Slaughter et Korto qui ont participé à cette lecture commune.



Partager cet article

Repost 0

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

Publié le par isa1977


Titre : Le Cercle littéraire des Amateurs d'épluchures de patates
Auteur : Mary Ann Shaffer & Annie Barrows
Editions : 10/18

Quatrième de couverture
Tandis que Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale, Juliet Ashton, jeune écrivain, compte ses admirateurs par milliers.
Parmi eux, un certain Dawsey, habitant de l'île de Guernesey, qui évoque au hasard de son courrier l'existence d'un club de lecture au nom étrange : "Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates"...
Passionnée par le destin de cette île coupée du monde, Juliet entame une correspondance intime avec les membres de cette communauté.
Et découvre les moyens fantaisistes grâce auxquels ces amis bibliophiles ont résisté à l'invasion et à la tragédie. Jusqu'au jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey. Pour Juliet, la page d'un nouveau roman vient de s'ouvrir, peut-être celle d'une nouvelle vie...

Pourquoi j'ai lu ce livre?
J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune organisée par Ollie et dans le cadre  du  Big challenge Livraddict.

Qu'est-ce que j'en pense?
La première chose qui m’a attirée chez ce livre qu'Anna Gavalda a qualifié "d' Absolument délicieux" c’est le titre. J’en suis donc venue à lire le quatrième de couverture et j’ai su que j’allais aimer l’histoire.

Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates se lit très vite.
Si je devais employer des adjectifs pour décrire cette œuvre, je dirais qu’elle est amusante, instructive, touchante et adorable.
Ce livre reprend les correspondances entre Juliet et d’autres personnes.
Je n’avais jamais lu de roman épistolaire et, au début, j’ai eu beaucoup de mal a identifier les interlocuteurs. Heureusement, ce temps d’adaptation a été assez court.
Ensuite, je me suis beaucoup attachée à Juliette et ce fut un vrai plaisir de la découvrir un peu plus au fil des courriers qu’elle envoyait et recevait.
J’ai découvert en elle, une jeune femme très drôle et qui a un caractère assez fort.
Les personnages avec qui Juliet correspond à Guersenay sont très touchants .
Sidney m’a beaucoup captivée aussi, ce qui n’a pas été le cas de Jack qui est dédaigneux et horrible.


Merci qui?
Merci Ollie pour l'organisation de cette lecture commune.


Vous pouvez également voir les avis de Can_diice, Bookaholic,  Léo Elfique ,  A S K ! , Well-Read-Kid , Touloulou, Furby71, Nane42AzilysMamzellebulle ,  Jana , Rozetta , Daenerys, Plumeline, PikachuLenelaïFelina, Decylfero, ToonsYogi , Klemocius, Amaryllis, Mabiblio1988Morgouille,  KortoKik et Ollie qui ont participé à cette lecture commune.




Partager cet article

Repost 0

Journal d'un chat assassin

Publié le par isa1977



Titre : Journal d'un chat assassin
Auteur : Fine Anne
Editions L'École des Loisirs (Mouche)

Quatrième de couverture
Lundi, j'ai tué un oiseau. C'est vrai.
Ellie, ma maîtresse, a sangloté si fort en me serrant contre elle que j'ai cru me noyer. Mais dites-moi, qu'est que je suis censé faire quand un petite boule de plumes, m'arrive entre les pattes?
Je suis un chat , tout de même.
Mercredi,  j'ai rapporté une souris morte à la maison. 
Je ne l'avais même pas tuée. Ellie a encore beaucoup pleuré.
Et jeudi, il y a eu cette regrettable histoire de lapin...


Pourquoi j'ai lu ce livre?
J'ai lu ce livre dans le cadre du Baby Challenge Jeunesse organisé sur Livraddict ainsi que dans le cadre du Big challenge Livraddict.

Qu'est-ce que j'en pense?

Je ne saurais pas vous donner un avis très long sur ce livre qui est très court. Enfin quand je dis petit, je veux dire par la taille mais surement pas par la qualité.

Je l’ai dévoré en même pas 30 minutes.
Les aventures de ce chat assassin sont remplies d’humour et de situations cocasses. Je me suis beaucoup attachée à Tuffy et à sa mauvaise foi incroyable et aussi à la petite fille qui pleure tout le temps.
Dans cette œuvre, on retrouve beaucoup d’illustrations ce qui rend la lecture encore plus vivante.
Journal d’un chat assassin est une petite merveille à découvrir par tous, peu importe votre âge.
Cet ouvrage m’a tellement emballée que je vais vite retourner à la bibliothèque louer la suite.




Partager cet article

Repost 0

Sacrées sorcières

Publié le par isa1977








Titre: Sacrées Sorcières
Auteur : Roald Dahl
Editions : Folio Junior
L'histoire
Ce livre n'est pas un conte de fées mais une histoire de vraies sorcières.
Vous n'y trouverez ni stupides chapeaux noirs, ni manches à balai : la vérité est beaucoup plus épouvantable.
Les vraies sorcières sont habillées de façon ordinaire, vivent dans des maisons ordinaires.
En fait, elles ressemblent à n'importe qui.
Si on ajoute à cela qu'une sorcière passe son temps à dresser les plans les plus démoniaques pour attirer les enfants dans ses filets, vous comprendrez pourquoi ce livre vous est indispensable!


Pourquoi j'ai-lu ce livre?
J'ai lu ce livre dans le cadre du Baby Challenge Jeunesse organisé sur Livraddict ainsi que dans le cadre du Big challenge Livraddict. et j'ai décidé que cette chronique  ferait aussi partie  du  Challenge Regardes ce que tu lis qui est organisé par Nodreytiti.

Qu'est-ce que j'en ai pensé?

Le livre
C'est la première oeuvre de Roald Dahl que je lis et pour moi c'était une belle découverte. Je suis bien décidée à en découvrir d'autres.

Ce livre possède d'excellentes qualités comme l'humour, l'intelligence et le suspens.
Au fil des pages, je suis vraiment retombée en enfance et j'ai passé un très bon moment.
J'ai beaucoup apprécié la grand-mère, elle m'a bien fait rire tout au long de l'histoire.
Les dessins du livre orientent notre pensée tout en laissant une part à notre imagination.
On nous offre une nouvelle vision des sorcières: elles n'ont pas de cheveux, pas d'orteils et elles veulent changer tous les enfants en souris.
Cette petite merveille se lit très vite et avec plaisir.
Je suis sous le charme.


Le film

J’ai beaucoup aimé le film.

C’est vraiment une très belle adaptation du livre.
J’ai trouvé très agréable de suivre les aventures de ce jeune héros et de sa grand-mère et de pouvoir mettre un visage sur les personnages.
L’acteur choisi pour jouer le rôle du directeur d’hôtel a vraiment été très bien trouvé.
Rowan Atkinson est vraiment bien dans la peau du personnage.

Je me suis régalée du début à la fin de l’histoire.
C’est rare que je dise ça mais je trouve que la fin du film est même beaucoup mieux que la fin du livre.
La lecture nous laisse un peu sur la fin on a l’impression qu’il manque quelque chose.
Ce qui est tout à fait différent avec le film. 
J'ai vraiment été surprise en bien de cette adaptation cinématographique.




Partager cet article

Repost 0

La sorcière de la rue Mouffetard

Publié le par isa1977

 
 
Il était une fois la ville de Paris.
Il était une fois la rue Broca.
Il était une fois un café kabyle.
Il était une fois un Monsieur Pierre.
Il était une fois un tout petit garçon qui s'appelait Bachir.
Il était une fois une petite fille.
Et c'est ainsi que, dans ce livre vous allez faire la connaissance d'une sorcière, d'un géant, d'une paire de chaussures, de Scoubidou , la poupée voyageuse, d'une fée, et que vous saurez enfin la véritable histoire de Lustucru et de la mère Michel.
 
Mon avis 
J’ai lu ce livre dans le cadre du Big Challenge Livraddict 2011 et du Baby-Challenge jeunesse 2011.
Ce n’est pas le style de lecture que je fais d’habitude, mais j’ai décidé de me replonger dans le style jeunesse, et j’ai commencé par ce titre de Pierre Gripari.
La sorcière de la rue Mouffetard m’a fait retomber en enfance, et m’a permis de m’évader. Je l’ai lu avec beaucoup de nostalgie et d’amusement : je me suis vraiment amusée comme une folle tout au long des pages. 
Ce recueil de contes est, tout simplement, une petite merveille. On y retrouve 7 histoires différentes, toutes aussi amusantes les unes que les autres. 
L’auteur joue avec les contes traditionnels en les tournant d’une façon merveilleuse et originale.
Dans ces récits, on croise toutes sortes de personnages : une sorcière, un géant, une paire de chaussures amoureuses, une drôle de poupée, Monsieur Lustucru, la fée du robinet et la sorcière du placard à balais.
L’histoire que je préfère est celle de la fée du robinet, elle a un petit quelque chose en plus par rapport aux autres contes de ce recueil. 
J’ai beaucoup aimé aussi l’histoire de la sorcière qui doit manger une petite fille à la sauce tomate pour devenir jeune et jolie.
Ce chef-d’œuvre, vraiment très drôle, qui est écrit dans une écriture très simple et très claire, je le recommande à tous : aussi bien aux plus petits qu’aux plus grands.
 
 
 

Partager cet article

Repost 0